Scroll to navigation

FSCK.MINIX(8) Administration Système FSCK.MINIX(8)

NOM

fsck.minix - Vérifier l'intégrité d'un système de fichiers MINIX

SYNOPSIS

fsck.minix [options] device

DESCRIPTION

fsck.minix performs a consistency check for the Linux MINIX filesystem.

Le programme part du principe que le système de fichiers est inactif. fsck.minix ne doit pas être utilisé sur un système de fichiers monté à moins que vous ne soyez certain que personne n’est en train d’y écrire. Souvenez-vous que le noyau peut y écrire lorsqu’il effectue des recherches de fichiers.

hLe nom de périphérique est habituellement de la forme suivante :

/dev/hda[1-63] disque IDE 1
/dev/hdb[1-63] disque IDE 2
/dev/sda[1-15] disque SCSI 1
/dev/sdb[1-15] disque SCSI 2

Si le système de fichiers a été modifié (par exemple réparé), alors fsck.minix affichera « FILE SYSTEM HAS BEEN CHANGED » (le système de fichiers a été modifié) et exécutera sync(2) trois fois avant de quitter. Il n’est pas nécessaire de redémarrer le système après la vérification.

AVERTISSEMENT

fsck.minix should not be used on a mounted filesystem. Using fsck.minix on a mounted filesystem is very dangerous, due to the possibility that deleted files are still in use, and can seriously damage a perfectly good filesystem! If you absolutely have to run fsck.minix on a mounted filesystem, such as the root filesystem, make sure nothing is writing to the disk, and that no files are "zombies" waiting for deletion.

OPTIONS

-l, --list

Afficher tous les systèmes de fichiers.

-r, --repair

Effectuer les réparations en mode interactif.

-a, --auto

Effectuer automatiquement les réparations. Cette option implique --repair et donne la réponse par défaut à toutes les questions. Notez que c’est très dangereux dans le cas d’un système de fichiers gravement endommagé.

-v, --verbose

Sortie détaillée.

-s, --super

Afficher les informations de superbloc.

-m, --uncleared

Activer les avertissements « mode non réinitialisé » de type MINIX.

-f, --force

Forcer la vérification d’un système de fichiers même s’il est marqué intègre. Cette indication est écrite par le noyau lors du démontage du système de fichiers.

-h, --help

Afficher l’aide-mémoire puis quitter.

-V, --version

Afficher le numéro de version et quitter.

DIAGNOSTICS

Il y a de nombreux messages de diagnostic. Ceux qui sont mentionnés ici sont les plus couramment rencontrés lors d’une utilisation normale.

Si le périphérique n’existe pas, fsck.minix affichera « impossible de lire le superbloc ». Si le périphérique existe mais que le système de fichiers n’est pas de type MINIX, fsck.minix affichera « nombre magique corrompu dans le superbloc ».

CODE DE RETOUR

Le code de retour de fsck.minix est un des suivants :

0

Pas d’erreur.

3

Les erreurs du système de fichiers ont été corrigées, le système devrait être redémarré si le système de fichiers était monté.

4

Il reste des erreurs non corrigées sur le système de fichiers.

7

Combinaison des codes de retour 3 et 4.

8

Erreur lors de l’opération.

16

Erreur d’utilisation ou de syntaxe.

AUTEURS

Linus Torvalds <torvalds@cs.helsinki.fi>. Valeurs des codes de retour par Rik Faith <faith@cs.unc.edu> Ajout de la gestion de l’attribut de validité du système de fichiers : Dr. Wettstein <greg%wind.uucp@plains.nodak.edu>. Vérification afin d’éviter d’exécuter fsck sur un système de fichiers monté ajoutée par Daniel Quinlan <quinlan@yggdrasil.com>. Gestion du système de fichiers MINIX v2 par Andreas Schwab <schwab@issan.informatik.uni-dortmund.de>, mise à jour par Nicolai Langfeldt <janl@math.uio.no>. Correctif de portabilité par Russell King <rmk@ecs.soton.ac.uk>.

VOIR AUSSI

fsck(8), fsck.ext2(8), mkfs(8), mkfs.ext2(8), mkfs.minix(8), reboot(8)

SIGNALER DES BOGUES

Pour signaler un bogue, utilisez le gestionnaire de bogues sur <https://github.com/util-linux/util-linux/issues>.

DISPONIBILITÉ

La commande fsck.minix fait partie du paquet util-linux, elle est disponible sur l’archive du noyau Linux <https://www.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux/>.

2024-06-05 util-linux 2.40.1